PROJETS » KEYFRAMES » Keyframes Game Stories

Keyframes Game Stories

Une installation lumineuse et sonore qui revisite les jeux d'arcade des années 80
Du casse-brique au serpent, en passant par le brancardier, l’installation composée de 110 keyframes quadrillant la façade d’un bâtiment prend les atours surprenants et ludiques de nos jeux video des années 80.

KEYFRAMES est une installation plastique nocturne destinée à l’espace public. Des personnages lumineux envahissent les lieux choisis.
Sur le principe de la décomposition de mouvement – 
chronophotographie – et de la cinétique, ces personnages sont précisément disposés dans l’espace pour reconstituer des histoires au cours de séquences d’allumage programmées et sonorisées.

Chronophotographie

Les travaux d’Eadweard Muybridge et d’Etienne-Jules Marey, réalisés à la fin du 19ème siècle, ont nourri la réflexion des concepteurs du projet KEYFRAMES sur le plan de la décomposition du mouvement et de la chronophotographie.

À travers leur positionnement dans l’espace, les keyframes restituent les différentes étapes du déplacement d’un sujet. Matérialiser le temps. Sublimer le geste ordinaire.

Le projet KEYFRAMES propose de matérialiser la chronophotographie à l’aide de nouveaux outils technologiques. Sculptures-Lumières, éléments sonores et programmations informatiques.

Les techniques utilisées permettent d’offrir une vision paradoxale, entre discontinuité et illusion de mouvement, exactitude et rêverie poétique, utilité scientifique et esthétique.

Simulation 3D

L’installation KEYFRAMES, en amont de sa réalisation concrète, fait l’objet d’une simulation 3D animée de toutes ses composantes, y compris du lieu dans lequel elle s’inscrit. Cette étape garantit la conformité et l’exactitude du résultat par rapport à la phase de conception. Les logiciels utilisés sont Blender (simulation 3D), Ableton Live (création sonore) et Unity 3D (programmation lumière).

Dans sa démarche de création, KEYFRAMES s’inspire de l’existant et inclut dans sa phase de développement une réflexion sur les problématiques d’accroches. Du fait de leur légèreté, l’installation des keyframes dans les espaces peut être audacieuse.

Les simulations 3D des animations cinétiques ainsi que la modélisation des lieux d’intervention livrent des plans précis des systèmes à prévoir pour fixer précisément les keyframes dans l’espace.

Modélisation 3D pour Londres, janvier 2016

Plan structurel pour Londres, janvier 2016

Simulation 3D annimée

Groupe LAPS
70, rue Douy Delcupe
93100 Montreuil - FRANCE

Téléphone : +33 (0)1 43 63 20 19
E-mail : contact@groupe-laps.org