Accueil » Créations » VU D’ICI Une ville - Monde » L’intention du projet

VU D’ICI Une ville - Monde

L’intention du projet

Si notre approche se développe résolument sur un mode poétique, c’est une des entrées que nous avons choisi pour proposer un projet artistique dont le fil conducteur est la représentation subjective et imagée de la ville. Penser la ville comme un monde, un ensemble hétérogène dont l’identité et la perception sont mouvantes et toujours en devenir.

Pour ce faire, l’idée est de convier des habitants ou usagers de la ville à participer à des temps choisis du processus de création, par le biais d’ateliers participatifs.

L’intervention artistique concentrée dans le square Stalingrad et sur la baie vitrée de l’Embarcadère, consiste à concevoir des modules dans lesquels sont aménagés des boites qui offrent plusieurs « points de vue » : des visions décalées de et sur la ville, des jeux d’illusion optique, à base de dessins, de photos...

Évoquant le cabinet de curiosité, lieu où étaient entreposés et exposés des objets collectionnés, avec un certain goût pour l’hétéroclisme et l’inédit, les boites offrent des visions à travers des ouvertures aménagées à différentes hauteurs (judas, plexis neutre ou coloré...) : des espaces miniatures, visions réelles ou fantasmées de la ville.

Ces espaces sont, selon un classement à définir, des anciennes vues d’Aubervilliers, des images 3D crées à partir d’observations de la ville, des mots en de multiples langues, des rêveries visuelles.

VU D’ICI Une ville - Monde

Avril 2014

Projet artistique participatif dans la ville d'Aubervilliers