Accueil » Créations » KEYFRAMES » Descriptif technique

KEYFRAMES

Descriptif technique

Fixations et accroches

Dans sa démarche de création in situ, KEYFRAMES s’inspire de l’existant et inclut dans sa phase de développement une réflexion sur les problématiques d’accroches. Du fait de leur légèreté, l’installation des keyframes dans les espaces peut être audacieuse.

Les simulations 3D des animations cinétiques ainsi que la modélisation des lieux d’intervention livrent des plans précis des systèmes à prévoir pour fixer précisément les keyframes dans l’espace.

Une machoire vient serrer un des tubes du keyframe. De manière modulable et pour respecter les positions des keyframes issues des simulations 3D, les machoires seront reliées à des platines, sous-perches, déports, clamps,....

Le son - Une donnée fondamentale

Chaque keyframe est équipé d’un haut-parleur étanche de 25w qui lui tient lieu de tête. Il dispose de son propre canal d’amplification.

La puissance du système permet l’immersion du public dans la proposition sonore ainsi qu’une discrète écoute de proximité.

Le matriçage multidiffusion de la bande son se fait à partir d’une mini-régie constituée d’un ordinateur à multiples cartes son en cascade et d’autant d’amplificateurs qu’il y a de keyframes.

Les ordinateurs Son et Lumière sont interconnectés. Le développement d’un patch MAX/NSP permet la synchronisation entre les programmations.

JPEG - 1.7 Mo

Création sur mesure - Simulations 3D

L’installation KEYFRAMES, en amont de sa réalisation concrète, fait l’objet d’une simulation 3D animée de toutes ses composantes, y compris du lieu dans lequel elle s’inscrit. Cette étape garantit la conformité et l’exactitude du résultat par rapport à la phase de conception. Les logiciels utilisés sont Blender (simulation 3D) et Live/MaxForLive (programmation lumière et création sonore).

JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.2 Mo
JPEG - 1.2 Mo
JPEG - 1.2 Mo
PNG - 1.1 Mo

KEYFRAMES

Décembre 2011

Installation plastique nocturne destinée à l'espace public