Accueil » Créations » Architectures Vivantes » Réalisation et principe

Architectures Vivantes

Réalisation et principe

La matière filmique est le fruit des méthodes de recherches scientifiques, qui pour étudier la reproductibilité et l’organisation spatiale des cellules, utilisent des formes géométriques gravées sur un pattern pour étudier leur évolution.

Le principe est de dessiner un motif au laser à impulsions brèves sur une lame de verre qui peut accueillir 1, 10 ou 100 cellules.
Ainsi des cellules vivantes sont déposées sur la lame gravée. Ces cellules ne peuvent alors s’attacher que sur les éléments qui ont été dessinés au laser. elles sont donc contraintes d’adapter leur forme à celle du dessin. Les motifs sont recouverts de protéines d’adhérence (fluorescente) sur lesquelles les cellules peuvent s’attacher grâce à leurs câbles qui constituent leur squelette.
Les cellules sont ensuite visualisées et filmées à l’aide d’un microscope équipé de caméras sensibles. Leur squelette interne est dynamique et en perpétuelle reconfiguration. Les câbles changent de taille et de place en fonction des endroits sur lesquels s’attachent les cellules.
Certains films de quelques minutes sont reprojetés à grande échelle avec leur vitesse d’origine, d’autres, réalisés sur des dizaines d’heures, sont accélérés.

JPEG - 14.6 ko
JPEG - 22.6 ko

Architectures Vivantes

Juin 2013

Installations vidéos